ESSOR CHARLEROI

24 octobre 2009

COPEDV 2  DILAVILE 

________________________________________                                                                                                                                     

 ballons_basket016 LE CLUB

________________________________________

                                                          

Pays Noir2

ESSOR Jeunes & P3  

Infos_pratiques 

Comité 

Itinéraire

Palmarès  

 

________________________________________

ballons_basket016 NIOUZZ

________________________________________   

Basket national : la "pensée" politique fait son chemin...

Voilà : depuis les dernières élections (et même un bon bout de temps avant), on se rend compte que notre Belghistan est en train de partir en sucette. Le basket n'échappe pas à la règle puisque au nord du pays, beaucoup de clubs veulent la séparation linguistique dès la D2 nationale. Et dès la saison prochaine ! Comme chez les dames, il n'y aurait donc plus qu'une ligue (la Scooore League) rassemblant les clubs pros des deux communautés. Une grosse réunion est prévue à cet effet ce jeudi 30 octobre à l'union belge de...football ! Paraît qu'il y a une grande salle de conférence avec la traduction simultanée dans les casques. 

flag_and_map_of_belgium

Adieu basket national, on t'aimait bien. Mais les bons vieux et lourds clichés ont la vie dure : une Wallonie (et ses clubs) qui magouillent face à une Flandre qui se dit désavantagée parce que propre et règlo niveau comptabilité. Laissez-moi rire discrètement...

Si ce projet de séparation se vérifie - ce qui n'est pas encore tout à fait zeker, de quoi serait fait l'avenir de l'Essor ? Pourrait-il faire partie d'une Ligue 1 Wallonie-Bruxelles ? Amusons-nous à faire des projections en tenant compte du classement actuel des teams francophones :  Fleurus, Belgrade, Ninane, Woluwe, Spa, Loyers, Lambusart, Ste-Walburge, Comblain, Nivelles, Spirou Jeunes, Pepinster, Neufchâteau, ESSOR... : 14e ! Tout juste pour entrer dans une série classique ! Le plus marrant, c'est que, si l'on suit la même logique, le champion de R1 se retrouverait relégué en R2... A moins qu'il ne s'organise de longs et somptueux tours finaux en mai. Et juin.

 10 ans de web à l'Essor : chaque semaine, quelques images émaillant notre petite histoire ! 

Essor-Oostkamp 2008

 

 

Actualité oblige, je me devais de ressortir une image d'une des innombrables confrontations entre l'Essor et Oostkamp. Et un de nos joueurs emblématiques : Tonton David Mukeba posant un de ses ses écrans imbougeables. De cette époque, un seul joueur flandrien subsiste chez les rouges : Jeroen Sercu.

 

 

 

 

________________________________________

ballons_basket016  L'EQUIPE

________________________________________

Andrea MICHIELIN     Audry KIRARANGANYA         Sylvain PANCKEN 2  Thomas KARAVOKIROS

  Andrea MICHIELIN       Audry KIRARANGANYA           Sylvain PANCKEN  Thomas KARAVOKYROS  

Jerome CAYRON     Kevin DE VOS     Mathieu LIBERT     Loris DE LUCA

  Jerome CAYRON            Kevin DEVOS                 Mathieu LIBERT              Loris DE LUCA 

Smaïl BOUCHLARHEM     Gaetan

Smail BOUCHLAGHEM       Gaetan LECOUTURIER      

_____________________________________________

ballons_basket016 L'ESSOR EN COMPETE

________________________________________  

 

sunset basketRoster

Schedule & Results

stats          

Frendly games

 

 

 

 

CHAMPIONNAT

 logos N3

 

KBBC Oostkamp - ESSOR  99-70

Le pire, c'est qu'on n'a pas si mal joué !... 

Mais une pluie de bombes - rarement vue à ce niveau - pendant un bon quart d'heure et une division d'écart expliquent notre déficit effroyable de la 25e : 43 points ! Heureusement, notre pauvre Essor essayera d'encore jouer au basket en faisant un 2-17 avec Andrea (2 triples) et Smaïl (4/4fg) pour remporter le troisième quart. Et encore un 4-17 en fin de match quand le coach flandrien enverra le bout de son banc sur le parquet. Le problème, c'est que nous - privés de Jérôme Cayron, économisé - on commence presque avec le bout du banc... Je rigole, oh ! Longtemps avant tout ça (un siècle ou deux), figurez-vous qu'on a mené au marquoir (12-14) grâce à une séquence monstre de Mathieu (3/3x3) dans un sporthall silencieux et vaguement inquiet. La réplique sera terrible : 26-5 avant le retour au vestiaire...

Smaïl BOUCHLAGHEM

Smaïl, crédité d'un bon match (20 d'éval') s'adapte dans la douleur à notre basket et peaufine ses règlages au niveau d'un arbitrage qu'il trouve...étonnant. Traduisez : à deux vitesses. Un arbitrage pour les grosses pointures du championnat, un autre envers ceux qui passe pour les ploucs de service et qui ne suscitent le moindre respect. 'Suffit de voir la jouissance difficilement contenue des hommes en gris quand ils nous sanctionnent d'un "and one" ! Question : qui seront les ploucs de service lors du match Essor-Gembloux de la prochaine journée ?   

 

 

Et aussi ce week-end

  • Nivelles - Woluwe  54-62
  • Wevelgem - Baasrode  84-74
  • Lambusart - De Pinte  70-71  
  • Gembloux - Woluwe  71-72
  • Spirou - Kortrijk  74-59
  • Schaerbeek - Okapi  63-86

classement N3

  

logo N3(2)

 

 

 

Posté par luckypapou à 01:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]